17 janvier 2016

Yoshé le fou - Israël Joshua Singer

Yoshe_le_fouQuatrième de couverture :

L'histoire d'un amour passionné, absolu, et pourtant interdit, condamné d'avance, telle est la trame de Yoshé le fou le plus célèbre des romans d'Israël Joshua Singer, comparé par la critique des années trente à Tolstoï, Balzac et Dickens.

Il se situe à l'aube du 19ème siècle dans une communauté hassidique de Pologne. A peine âgé de 15 ans, le fragile Nahum a du épouser la fille du rabbi, la grosse et sotte Sourele. Dans cet univers clos et frénétique qu'est la cour rabbinique, il vit en marge et n'a d'autre refuge que l'étude jusqu'au jour où il croise un regard, celui de Malka, la très jeune femme de son beau-père. Aussitôt c'est l'étincelle, la flamme, la passion qui embrase tout. Mais c'est aussi la peur de l'interdit, l'angoisse, le remords - et le plus cruel des dénouements pour les amants.

Quinze ans après le drame, quel est cet homme étrange qui arrrive au village et réveille un passé que tous veulent oublier ? Yoshé le fou est-il ou n'est-il pas Nahum ? Par-delà la mort, un aussi grand amour peut-il encore vivre ?

 

Mon avis : Volodia

En lisant ce livre, je n'ai pu manquer de faire un rapprochement avec "le Dybbuk". Je n'ai eu aucun mal à reconstituer l'univers de ces cours rabbiniques d'Autriche et de Galicie que ce soit ou au XVIIIème siècle au 20ème ou au 21ème siècle, le hassidisme reste fidèle à ses principes et traditions d'autant que maintenant (et malgré leur négation d'un Etat qui ne leur a pas été donné par Dieu) ils ne sont plus mis à l'index par les juifs orthodoxe....

La différence d'éducation et de raffinement entre le Juif Autrichien plus ouvert sur le monde et le juif criaillant, mendiant et crasseux du schtetl, souvent l'esprit borné et passant sa vie en bigoterie et en lamentations pour tout et rien avec un air de martyr désigné fait que l'on prend (du moins moi je prends) fait et cause pour ce jeune homme obligé par tradition et pour une alliance entre cours rabbiniques de se marier, alors qu'il n'était pas prêt, avec une fille qu'il n'a pas choisi et avec qui il est sans conteste mal assorti.

Ce livre vous fait pénétrer dans un mode clos avec ses propres lois, ses traditions, ses peurs, ses supertitions ou la méfiance ancestrale du"goï " perdure de génération en génération.

Israël Joshua Singer est né en Pologne en 1893. Fils de rabbin, il s'est tourné très tôt vers le journalisme et la littérature. Auteur d'une dizaine de romans, recueils de nouvelles et pièces de théâtre, il est devenu très tôt un des plus célèvres écrivains de langue yiddish de son époque. Il a émigré aux Etat-Unis en 1934 et est mort à New york en 1944. Il était le frère d'Isaac Bashevis Singer, Prix Nobel de littérature en 1978.   

Posté par chezVolodia à 18:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


07 novembre 2013

Gustav Klimt - Vers un renouvellement de la modernité

Klimt

Bien que très apprécié du grand public, Gustav Klimt reste un peintre mystérieux, fascinant, sans doute parce qu'il incarne mieux que personne l'esprit fin de siècle qui fit la grandeur de Vienne.

Portraits de femmes symboliques, allégories luxuriantes, recherche grahique et sophistication de la ligne, des couleurs, son oeuvre foisonne. Si l'érotisme et la séduction l'ont souvent mené du côté du scandale, il reste l'emblème d'un raffinement suprême et s'impose comme l'un des grands pionniers de l'art moderne.

A travers de nombreux croquis, dessins et tableaux, cette étude donne à voir la genèse des chefs-d'oeuvres de Klimt, ses influences et ses magnifiques audaces.

 

Editions : Lamartinière - ISBN : 9 782732  427829 - Broché : 238 pages, notes comprises - Prix 44,97 euros.

 

Mon avis : Volodia

Comme tous les livres édités par la Martinière,  celui-ci est d'une très bonne facture, la présentation en est soignée, les pages sont cousues et non collées ce qui permet de nombreuses consultations sans risquer de se retrouver avec des pages "volantes".

De nombreuses photos noir et blanc (artiste dans son atelier, modèles, architecture) et illustrations couleurs (tableaux) émaillent le texte, page après page ce qui est très plaisant et peut éviter une certaine lassitude pour des sujets sur lesquels nous serions moins réceptifs.

Une biographie de l'auteur, nous permet de connaître le milieu familial et intellectuel dans lequel il a évolué, ainsi que les influences subies par divers mouvements artistiques, et la représentation de l'art en Autriche et surtout à Vienne, à une époque en pleine mutation car partout dans les pays européens, l'évolution est en marche, que ce soit dans la politique, l'industrialisation, l'architecture, etc...

Ce livre ne se contente pas de nous présenter les oeuvres de Klimt, et de nous les expliquer plus finement que ce que nos yeux pourraient y voir, mais également pourquoi elles ont été réalisées et dans quel contexte. De quelle façon elles ont été perçues par les critiques et le public.

Posté par chezVolodia à 21:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,