22 janvier 2017

Bakst des Ballets russes à la Haute Couture

th

Léon Bakst est né en 1866 et décédé en 924, est l'auteur d'un oeuvre qui a révolutionné son époque, tous genres confondus : le théâtre, la danse et la mote. Il a été le principal collaborateur de Diaghilev pour les Ballets russes à Paris, Londres et Monte-Carlo.

Ce livre se veut un portrait exhaustif d'un artiste total d'origine russe devenu une figure du Tout Paris, d'un peintre qui a su former Chagall et qui a été l'ami de Picasso Matisse ou Modigliani. Avec ses créations fiévreuses, dominées par l'érotisme des corps, coçues e dialogue avec Debussy, Ravel ou encore Nijinski, il a reçu les éloges appuyées de Proust, Cocteau ou Nabokov et a continué d'inspirer les créateurs tels que Yves Saint Laurent ou Karl Lagerfels.

 

Editions : BNF - ISBN : 9 782226 321527 - Broché : 191 pages - Prix : 39 €

 

Mon avis : Indiangay

Ce livre est une référence pour tout danseur, il permet d'avoir une biographie fort complète de ce créateur de génie, ainsi que des photos des costumes réalisés pour des ballets, je pense notamment aux plus célèbres d'entre-eux tels "L'après-midi d'un Faune, Le Sacre du Printemps, la Légende de Joseph, Le Ballet de Carathis, la Belle au Bois Dormant et bien d'autres, mais également aux décors et pièces de théâtre tel le Dieu Bleu, Pherséphone, etc....

La facture de ce livre est de toute beauté. Le papier est glacé, les pages pourvues de nombreuses photos couleurs, qui illustrent et agrémentent les textes, séparés par : sa biographie dans un premier temps, puis, sa rencontre avec Diaghilev, ses débuts de créations pour les Ballets russes, ses créations théâtrales, et enfin toute l'élégance qu'il apporta à la mode, mélangeant les matières, les dessins, les couleurs, les styles en leur donnant cette somptuosité toute orientale.

Ce superbe livre a été réalisé sous le direction de Mathias Auclair, Sarah Barbedette et Stéphane Barsac en collaboration également avec l'Opéra de Paris et est un magnifique témoignage et hommage à un créateur hors pair..

Posté par Indiangay à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


15 décembre 2015

Casque d'Or une histoire vraie - Alexandre Dupouy

casquedor

Quatrième de couverture :

L'action est conue. Elle a inspiré un classique du cinéma dont tous les français se souviennent.

Le 09 janvier 1902, un fiacre est attaqué en plein Paris. On a 'abord fantasmé sur un crime de rôdeurs, sur la violence des Apaches, ces voyous des barrières. Puis on apprend qu'il s'agit d'un combat à mort pour la possession d'une jeune prostituée ; Amélie Elie. Son surnom ? "Casquette". Pas très vendeur. On l'appellera donc "Casque d'Or": la légende est née.

La presse s'empare de l'affaire. Tous les protagonistes sont arrêtés. La justice rend un verdict à la mesure du succès médiatique. Les deux prétendants finissent au  bagne d'où ils ne reviendront pas.

De son arrestation à sa détention à Fresnes, François Leca, le souteneur victime de l'attaque du fiacre reçoit près d'une centaine de lettres, provenant d'Amélie Elie, dite Casque d'Or, de Louise, sa rivale, de sa famille, de ses amis, de son avocat Gaston Rousset, dit Gros-Bébé ou encore de Henri Frémont, journaliste, homme de letgtres, rédacteur des mémoires de Casque d'Or.

Après la découverte de cette correspondance, Alexandre Dupouy se passionne pour l'affaire qui a tant fait couler d'encre et décide d'en retracer la véritable histoire? il en résulte une enquête passionnante, minutieusement documentae, illustrée d'une iconographie d'une grande richesse, mêlant pyhotographies, croquis, coupures de presse et dessins, qui révèle la réalité d'un Paris victime d'"hausmannisation", offrant par là-même une radiographie de la société de l'époque : le rejet des classes laborieuses en prériphérie, la prostitution, les gans des Apaches, le pouvoir de la presse...

 

Editions : La manufacture de livres - ISBN : 9782358870894 - Broché 350 pages - Prix : 39 euros.

 

Mon avis : Volodia

Très belle facture pour ce livre dont les pages sont en papier glacé, le texte est présenté conjointement avec des gravures, des dessins, des photographies ce qui permet au lecteur de se faire une idée plus précise de l'histoire évoquée et de l'époque dans laquelle elle se situe, son ambiance, sans que cela ne devienne un récit fastidieux.

En plus de l'histoire elle-même, l'auteur fait des appartés pour détailler les étapes d'une arrestation, la description de la célèbre prison St Lazare qui regroupait toutes les femmes arrêtées pour prostitution et dont les surveillantes étaient des religieuses. Le déroulement du procès, la relégation, le bagne avec l'embarquement à l'Ile de Ré. 

Mais ce livre aurait été incomplet s'il ne nous avait dépeint tous les à côté d'une société bien pensante et hypocrite, et qui n'hésitait pas à s'encanailler dans les endroits que la morale réprouve, mais était la première à jeter l'opprobre sur tout ce qui pouvait troubler l'ordre établi...

Posté par chezVolodia à 19:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08 mars 2015

Lawrence d'Arabie - Olivier et Patrick Poivre d'Arvor

 

imagesC2WOQKR4

"Tous les hommes rêvent mais pas de la même façon, ceux qui rêvent de nuit, dans les replis poussiéreux de leur esprit, s'éveillent le jour  et découvrent que leur rêve n'était que  vanité. Mais ceux qui rêvent de jour sont dangereux, car ils sont susceptibles, les yeux ouverts, de mettre en oeuvre leur rêve afin de pouvoir le réaliser. C'est ce que je fis".

Ainsi parlait Lawrence d'Arabie, incarnation d'un rêve chevaleresque qui a captivé et captive encore des générations entières. Héros pour les uns, mystificateur pour les autres, cet aventurier doté d'une énergie et d'un charisme hors du commun traversa l'histoire avec fougue et panache et finit sa vie dans un sanctuaire isolé, hanté par un désir obsessionnel d'anonymat.

Né en 1888 d'une liaison adultérine, Lawrence s'illustra dans de brillantes études à Oxford, avant de partir, pour les besoins de sa thèse de doctorat, à la découverte des forteresses croisées de l'Orient, puis d'entreprendre des fouilles  à Karkemish, en Syrie, en même temps qu'il apprenait l'arabe.

Enrolé en 1914 dans les services de renseignements de l'armée britannique en Egypte, ses premières années de guerre furent le prélude à sa participation à la grande révolte arabe contre les Ottomans, où se construisit sa légende de séduisant cavalier traversant le désert à la tête de tribus bédouines, légende amplifiée par le journaliste Lowel, puis par le magnifique de David Lean.

Entré en 1922 dans la Royal Air Force comme simple soldat, puis affecté en Inde, il put alors se consacrer à son autre passion : l'écriture. Mais traqué par les journalistes dès sa sortie de l'armée, sa mort tragique lors d'un accident de moto survenu dans des circonstances  inexpliquées fut le dernier épisode de son parcours devenu mythique.

Après avoir consacré un roman à ce personnage qui les fascine depuis toujours Olivier et Patrick Poivre d'Arvor analysent cette fois-ci  dans une biographie minutieusement documentée le destin de ce combattant-écrivain, héros attachant et ambigu à la personnalité complexe, sous l'éclairage émouvant de très belles photographies.

Edititeurs : Caroline Brianchon-Campagne & Eric Koelher - ISBN : 2 84459 141 8 - Broché 237 pages - Prix 10 euros.

 

Mon avis : Indiangay

C'est réellement un beau livre, qui m'a fait voyager en me faisant partager une page importante de l'histoire de l'Orient. Alors bien sûr, il existe de nombreuses biographies de T.E Lawrence, mais celle-ci est présentée et racontée de façon particulièrement plaisante,  appuyée par des documents historiques et illustrées de nombreuses photographies d'époque qui nous permettent de mettre un visage, sur les principaux protagonistes et de visualiser les sites sur lesquels ont eu lieu ces évènements historiques.

J'ai trouvé également fort intéressant le fait de remonter sur l'enfance et l'adolescence de cet homme hors du commun. Nous montrer de quel milieu il venait, ce qui le poussait à se dépasser continuellement. Son passé d'Archéologue et son amour passionné pour les civilisations du Proche-Orient., car bien évidemment on ne prend pas fait et cause pour un peuple et un pays sans raison.

Le film m'avait éboui par sa grandeur et j'ai retrouvé dans le livre mon admiration pour le personnage, sa force de caractère,  son courage dans sa participation à la création de la nation Arabe. D'ailleurs Lawrence ou Thomas Edward Chapman de son vrai nom, en écrira un fort beau livre : "Les Sept Piliers de la Sagesse"  

 

Posté par Indiangay à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 mai 2014

Gloire des Princes - Louanges des Dieux - Cité de la Musique

Gloire des princes

Quatrième de couverture :

A partir du XIIIème siècle, l'Inde du Nord fut le théâtre  d'une histoire mouvementée faite de conquêtes successives, dont elle sut s'enrichir en préservant ses valeurs originelles. La musique jouée à la cour du Sultanat de Delhi était alors essentiellement arabo-persane, importée par des musiciens étrangers. 

Avec l'expansion de légémonie musulmane sur une partie de la péninsule, la culture dominante s'adapta aux diverses identités régionales, et progressivement émergea aux cours des siècles suivants une expression musicale issue de la rencontre des mondes indiens et persan.

Durant la période Moghole, les arts en général et la musique en particulier connurent un épanouissement et un raffinement exceptionnels. Ce livre "Gloire des Princes et Louange des Dieux" est  consacré au riche patrimoine musical de l'Hindoustan depuis le XIVème siècle jusqu'au début du XXème siècle. Les instruments de musique, manuscrits,  peintures et dessins qui le composent révèlent le dynamisme et la créativité sans cesse renouvelés d'une remarquable tradition artistique.

Beaucoup de ces instruments n'ont encore jamais été exposés et leur association ici, avec quelques uns des chefs-d'oeuvre de la peinture indienne constitue un évènement, dont témoigne cet ouvrage.

 

Diffusé par : Le Seuil pour le compte des Musées Nationaux - Cité de la Musique - ISBN : 9 782711 846689 - Broché : 239 pages - Prix : 22 euros.

 

Mon avis : Indiangay

Ce livre est une petit merveille, il permet de connaître et de visualiser des instruments anciens dont nous faisons encore usage de nos jours, accompagnés de textes explicatifs agrémentés pour certains de photos, de peintures et de miniatures où lesdits instruments sont utilisés.

Le livre en lui-même est de facture soignée, tout en papier glacier, agrémenté de nombreuses planches en couleur. Chaque période de l'histoire faisant l'objet d'une explication et d'un "intercalaire" spécifique permettant une lecture fluide et fort agréable.

 

07 novembre 2013

Gustav Klimt - Vers un renouvellement de la modernité

Klimt

Bien que très apprécié du grand public, Gustav Klimt reste un peintre mystérieux, fascinant, sans doute parce qu'il incarne mieux que personne l'esprit fin de siècle qui fit la grandeur de Vienne.

Portraits de femmes symboliques, allégories luxuriantes, recherche grahique et sophistication de la ligne, des couleurs, son oeuvre foisonne. Si l'érotisme et la séduction l'ont souvent mené du côté du scandale, il reste l'emblème d'un raffinement suprême et s'impose comme l'un des grands pionniers de l'art moderne.

A travers de nombreux croquis, dessins et tableaux, cette étude donne à voir la genèse des chefs-d'oeuvres de Klimt, ses influences et ses magnifiques audaces.

 

Editions : Lamartinière - ISBN : 9 782732  427829 - Broché : 238 pages, notes comprises - Prix 44,97 euros.

 

Mon avis : Volodia

Comme tous les livres édités par la Martinière,  celui-ci est d'une très bonne facture, la présentation en est soignée, les pages sont cousues et non collées ce qui permet de nombreuses consultations sans risquer de se retrouver avec des pages "volantes".

De nombreuses photos noir et blanc (artiste dans son atelier, modèles, architecture) et illustrations couleurs (tableaux) émaillent le texte, page après page ce qui est très plaisant et peut éviter une certaine lassitude pour des sujets sur lesquels nous serions moins réceptifs.

Une biographie de l'auteur, nous permet de connaître le milieu familial et intellectuel dans lequel il a évolué, ainsi que les influences subies par divers mouvements artistiques, et la représentation de l'art en Autriche et surtout à Vienne, à une époque en pleine mutation car partout dans les pays européens, l'évolution est en marche, que ce soit dans la politique, l'industrialisation, l'architecture, etc...

Ce livre ne se contente pas de nous présenter les oeuvres de Klimt, et de nous les expliquer plus finement que ce que nos yeux pourraient y voir, mais également pourquoi elles ont été réalisées et dans quel contexte. De quelle façon elles ont été perçues par les critiques et le public.

Posté par chezVolodia à 21:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

05 février 2013

Couturier de la danse - Philippe Noisette

noisetteDepuis 1924, date de la rencontre sur scène des Ballets russes et de Coco Chanel pour la création du "Train Bleu", la mode n'a cessé de s'intéresser à l'univers de la danse. Yves Saint Laurent et Roland Petit, Gianni Versace et Maurice Béjart, Christian Lacroix et l'Opéra de Paris, Jean-Paul Gaultier et Régine Chopinot... A chaque rencontre son style.

Cet ouvrace retrace un siècle de complicité entre les plus grands couturiers et chorégraphes de la scène internationale. Croquis de mode, photos des ateliers de couture et des spectacles dévoilent les dessous de ces pas de deux où la recherche des formes et des couleurs rejoint celle du mouvement.

 

Editions : de la Martinière - ISBN : 9 782732 430027 - Broché 166 pages - Prix 30€

 

Mon avis  : Indiangay

Ce livre est superbe. Non seulement sa présentation en est soignée, papier glacée. Toutes les photos des costumes et des artistes sur scène sont en couleurs. Les dessins préfigurant l'ébauche de ces costumes sont sur la page face de celle de la scène. 

Les pages sont bien délimitées pour chaque couturier, avec pour chacun d'eux, un article relatif à leur motivation pour l'élaboration des costumes de tel ou tel ballet. Les prouesses techniques déployées pour la confection de ceux-ci. Afin qu'ils soient suffisamment souples, légers, pour que les danseurs puissent s'y mouvoir à l'aise, mais également suffisamment originaux, accrocheurs et colorés pour être assimilés et reconnaissables dans leur affectation à tel ballet et non pas à un autre.

Posté par Indiangay à 19:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2013

Le monde médiéval - Robert Bartlett

1533729_3385168Le Moyen Age, vaste période difficile à cerner, fut objet de fatasmes et de représentations, diabolisé par la Renaissance, idéalisé par le XIXème siècle romantique. Conscient de l'impact que ces représentations ont eu sur nous encore aujourd'hui, l'auteur de l'ouvrage, éminent médiéviste, nous propose une nouvelle approche de l'extraordinaire de l'époque.

C'est sur une remarquable iconographie, abondante et pertinente, que s'appuient ses thèses. Edifices religieux, objets de culte, mais aussi et surtout nombreuses peintures et enluminures et pages de manuscrits en provenance de bibliothèques et d'archives du monde entier, sont donnés à voir à travers plus de 800 illustrations, lesquelles s'organisent autour de huit chapitres thématiques qui retracent avec force une histoire des idées, croyances et philosophies tant politiques qu'artistiques ou méthaphysiques.

Regard du Moyen Age sur lui-même, ce livre nous fournit des clés inattendues et édifiantes qui permettent une nouvelle compréhension et une lecture en profondeur des structures de la société médiévale, de ses principales réalisations, de sa religion, de ses hommes et de son histoire, sans oublier ses héritages et sa postérité.

Editions : Thames & Hudson - ISBN :  9 78 2 87811 287 3 - Broché 321 pages - Prix : 29,95 euros

Mon avis  : Volodia

Ce livre est de toute beauté et devrait réconcilier un bon nombre de personnes avec l'histoire. Le Moyen Age est une époque passionnante à bien des niveaux. La manufacture en est soignée, avec des pages en papier glacé. La plupart des planches sont en couleurs. A chaque page, et devant chaque thème et/ou article évoqué, une photo, une planche et/ou un manuscrit s'y rapportant fait que la lecture et la compréhension en sont facilités. La conception de ce livre très ludique fait qu'on ne se lasse pas de le parcourir, le feuilleter, le lire et le reprendre encore. 

Posté par chezVolodia à 15:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,