imagesCALY924SQuatrième de couverture :

Dandy. Le mot revient ici et là pour décrire un artiste iconoclaste, un individu à l'élégance singulière ou encore une célébrité au comportement dilettante. Plus exactement, le dandy est un artiste en séduction, un être pour qui l'apparaître est l'occasion de méduser un public de choix.

Y aurait-il donc moyen pour un humain de se parer d'une aura ? C'est ainsi qu'on devient diva et que le phénomène de célébrité prend son envol avec le dandysme avant d'atteindre les masses avec la naissance du mythe moderne de la star.

De Baudelaire à Lady Gaga en passant par Barbey d'Aurevilly, Oscar Wilde et David Bowien Maxime Foerster nous propose une relecture du dandysme pour mieux comprendre pourquoi, et à quel prix, on finit par exceller dans l'Art d'être Odieux.

Editions : Jean-Paul BAYOL - ISBN : 978 2 916913 32 2 - Pages : 120 - Prix : 12 euros

 

Mon avis : Volodia

Hum, oui je suis assez friand de ce genre de lecture. Le dandysme ou l'art de devenir une star. Le dandysme fascine, excelle dans l'art de séduire et d'être odieux tout à la fois. Jusqu'où le dandy peut-il aller dans la négation de l'humain ?

A l'intérieur de ce livre sont évoqués les sujets suivants : La femme dandy, le rapport du dandysme à la politique en général,  et la question plus ou moins taboue du ridicule du dandysme.

Intéressant !

 

AVT_Maxime_Foerster_3224A propos de l'auteur  (source : PUF) :

Né en 1979 à Toulouse, Maxime Foerster fait une hypokhâgne et une khâgne au lycée Saint-Sernin à Toulouse puis passe avec succès le concours d'entrée à HEC en 1999.

Une fois diplômé (majeure "management public"), Maxime Foerster enseigne le français deux semestres à l'Université de Caroline du Nord, à Chapel Hill, puis travaille à Paris pour Adventice comme responsable du secteur livres.

Il enseigne à deux reprises un cours de gender studies à Audencia, Nantes, portant sur la construction et déconstruction de la différence des sexes. Il co-enseigne un semestre avec Jacqueline Laufer un cours intitulé "Genre, identités, pouvoirs" à HEC. Maxime Foerster poursuit depuis 2006 un doctorat à l'Université du Michigan, à Ann Arbor.

Maxime Foerster est l'auteur de la Différence des sexes à l'épreuve de la République, Histoire des transsexuels en France et Penser le désir : A propos de rebé Schérer