Malaparte"Tu aimerais, dis une petite fille à trois dollars, disais-je à jack.

- Shut up, Malaparte.

- Ce n'est pas cher après tout, une petite fille pour trois dollars. Un kilo de viande d'agneau coûte bien plus cher. Je suis sûr qu'à Londres ou à New York une petite fille coûte plus cher qu'ici, n'est-ce pas Jack ?

- Tu me dégoûtes, disait Jack.

- Trois dollars font à peine trois cents lires.

Combien peut peser une fillette de huit à dix ans  Vingt-cinq kilos ? Pense qu'un seul kilo d'agneau, au marché noir, coûte cinq cents lires, c'est à dire cinq dollars !

 

Mon avis : Indiangay

Malaparte décrit avec un humour féroce, toutes les horreurs vues dans les pays occupés par l'Allemagne, l'Italie puis ensuite par les Américains lors de la Libération. A quelles "bassesses" ont été réduits les peuples occupés, pour survivre, et à quelles cruautés et abominations gratuites, le plus souvent pour assurer leur domination et leur idéologie, en étaient réduits les occupants. Tous ce que l'homme a de plus abjects a été consignés dans ce livre. Tous les vices, toutes les lâchetés révêlés...C'est un très beau livre, cruel, mais beau.

A propos de l'auteur :

Curzio Malaparte est né à Prato, près de Florence en 1898. A l'âge de 16 ans, l'Italie étant encore neutre, il s'échappe du collège et traverse à pied la frontière à Vintimille, et s'engage comme volontaire dans l'armée française. Il est blessé en Champagne et décoré de la croix de guerre avec palme.  En 1933, son livre technique du coup d'état le fait condamner à 5 ans de déportation par Mussolini. En 1940 il est attaché comme correspondant de presse de l'armée italienne des Alpes. Il écrit alors le soleil est aveugle, dont Il Tempo publie en janvier et février 1941 les premières livraisons.  Mais la censure intervient et supprime la publication. En 1941, il est arrêté par les Allemands et condamné à 4  mois de résidence forcée pour les articles qu'il envoie du front russe. En 1943 après le débarquement des alliés il publie Kaputt. De 1943 à 1945 jusqu'à la fin de la guerre, il prend part aux combats pour la libération de l'Ialie.